Planète Rhône

Le journal des vins de la Vallée du Rhône

Quelle importance ? Pourquoi et comment carafer son vin ?

Carafer son vin, une manipulation à réaliser avec beaucoup de précaution, au risque de perdre un super vin !


Il est possible de carafer un vin, soit pour le décanter, soit pour l’aérer. Deux processus bien distincts. Mais quelle est l’utilité de carafer son vin ?

 Carafer pour décanter

 On carafe les vieux vins. Après plusieurs années de conservation dans la cave, un vin produit du dépôt. Avant sa dégustation, on peut souhaiter le débarrasser de ses impuretés. L’action de retirer ce dépôt s’appelle la décantation. Il faut veiller à verser le vin délicatement, dans une carafe étroite. Attention, à ne pas carafer son vin trop vite ou trop longtemps avant de le déguster. Agressé par l’air, celui-ci pourrait perdre toute sa structure et la complexité de ses arômes, obtenus par le travail du temps.

Petite astuce pour réaliser une décantation : verser votre bouteille en face d’une bougie ! À contre-jour, il sera facile de s'arrêter à temps avant que les particules du vin ne tombent dans la carafe.

 Carafer pour aérer

 Qu’est-ce que le carafage ?

Carafer un vin, c’est l’oxygéner, l’aérer. L’utilisation d’une carafe au goulot évasé et de base large est conseillée, afin d’avoir une certaine amplitude et un contact avec l’air plus important.

 Pourquoi carafer un vin ?

L’oxygène “va réveiller le vin, va révéler ses arômes et favoriser son épanouissement” comme nous l’explique la sommelière Caroline Bougier du Wine Bar, à Nîmes. L’aération peut se faire plus au moins rapidement, soit en ouvrant une bouteille quelques heures avant sa dégustation, soit en carafant le vin pour accélérer le processus.

 Quel type de vin carafer ?

On carafe en général un vin jeune et plus particulièrement un vin rouge, mais certains vins blancs apprécient aussi la manoeuvre. Caroline Bougier conseille notamment de  carafer les crus.  « Le carafage va dévoiler toute la richesse aromatique des cépages de syrah, mouvèdre ou carignan. »

 Comment carafer son vin ?

Un vin jeune est moins délicat qu’un vin vieux. On peut le manipuler aisément pour le verser dans la carafe. Plusieurs techniques d’oxygénation plus ou moins rapides s’offrent à vous : soit faire tourner vigoureusement le vin dans la carafe, soit le transvaser dans une carafe et le laisser un peu au repos, ou encore l’aérer comme si vous serviez un thé à la menthe.

 Carafer, un atout pour les nouvelles façons de consommer

Les modes de consommation évoluent. “Aujourd’hui, nous buvons les vins plus rapidement, plus jeunes. Alors il faut adapter nos produits à cette demande” comme l’exprime Philippe Cambie, célèbre oenologue et amoureux du vin. C’est pourquoi carafer les vins peut être intéressant pour améliorer et développer leurs arômes, et dans certains cas pour faire disparaître les possibles odeurs désagréables dites de “réduit” (chou fermenté), caractéristique de certains vins jeunes.

 Les tests sont probants ! Déguster le même vin, carafé et non carafé,et faites-vous votre propre opinion !

Crédits photo: © ArturNyk