Planète Rhône

Le journal des vins de la Vallée du Rhône

Les vins de la Vallée du Rhône vous présentent leur menu de fêtes

Accords mets & vins aux accents du Sud


Le menu des fêtes, c’est tout un programme ! Nous y réfléchissons - beaucoup ! - et pendant des semaines ça mature dans nos têtes comme le bon vin ! Pour terminer cette année en beauté, nous vous proposons une jolie balade gourmande à travers trois crus de la zone septentrionale de la Vallée du Rhône et des produits emblématiques du Sud de la France. La promenade se clôt en douceur avec les rayons du soleil de la zone méridionale pour réchauffer nos coeurs et démarrer la nouvelle année du bon pied. Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année !

 

L’apéritif : Crostini aux oeufs de caille et poutargue, servi avec un Crozes-Hermitage blanc.

crostini-ir-620x370-BD-ok.jpgMettons-nous en bouche avec de petits pains croustillants surmontés d’oeufs de caille et de poutargue râpée... Ces fameux oeufs de mulet salés et séchés sont un trésor de la Méditerranée. Rafraîchis par quelques pousses de cresson et d’huile d’olive fruitée, nous dégustons ces crostini avec un Crozes-Hermitage blanc. Sa robe claire et dorée, ses notes légères de fleurs, enrobent et harmonisent ces deux produits de la terre et de la mer forts en caractère.

L’entrée : Carpaccio de bar, caviar d’olives noires et pignons grillés, servi avec un Condrieu.

carpaccio-ir-620x370-BD-ok.jpgPoursuivons ce repas, par un mariage original entre un carpaccio de bar au citron très fondant et un caviar d’olives noires, pignons grillés et grains de grenade. Le Sud  a  frappé ! Les saveurs fraîches, fruitées, mentholées et iodées explosent en bouche. Un Condrieu s’invite alors à table pour nous faire saliver de ses senteurs florales et de sa douceur. Il apporte de la rondeur et du gras pour révéler cette entrée pétillante.

Le plat : Coquelets laqués aux poivres et miel de thym, servis avec un Côte-Rôtie rouge.

coquelet-ir-620x370-BD-ok.jpgPassons maintenant aux choses sérieuses, et naviguons entre l’Asie et la Méditerranée  avec les coquelets laqués aux deux poivres et au miel de thym, accompagnés d’une mousseline de céleri-rave à l’huile d’olive parfumée de zeste de mandarine. Un plat enveloppant avec  ses parfums doux et poivrés. Il sera le parfait cavalier d’un Côte-Rôtie rouge aux notes chaudes et épicées. La fraîcheur de la mandarine, du thym et du céleri ponctue cette magnifique danse.

Le dessert : Mini tartes sablées aux amandes et mandarines fraîches, servies avec un Muscat de Beaumes de Venise blanc.

sable-ir-620x370-BD-ok.jpgTerminons avec un dessert gourmand et agréablement équilibré entre la sucrosité et l’acidité. Le sablé moelleux aux amandes, se marie à l’onctuosité de la crème de mascarpone, à l’acidité des mandarines fraîches, à l’amertume des zestes de mandarines confites, et au caramel croquant. Ce dessert, presque magique, nous régale de textures contrastées et de saveurs qui s’harmonisent les unes aux autres. Un seul convive manque à cette table pour clôturer ce festin : le Muscat de Beaumes de Venise !  Il l’accompagne de ses notes d’agrumes et de fleurs, offrant un mariage parfait entre fraîcheur et douceur.

 

Avec ce magnifique menu révélant admirablement bien nos talents de la Vallée du Rhône, tous les membres et l’équipe d’Inter-Rhône vous souhaitent d’agréables fêtes de fin d’année, sous le signe de la gourmandise, de la joie et de l’art de vivre.

Crédits photos : C’est Ma Food.