Planète Rhône

Le journal des vins de la Vallée du Rhône

Le millésime 2013 : coloré, structuré et d’une grande fraîcheur

Les aléas météo auront joué avec les nerfs des vignerons tout au long de l’année


Les aléas météo auront joué avec les nerfs des vignerons tout au long de l’année mais au final, les vins du millésime 2013 sont structurés, colorés et d’une grande fraîcheur.  Bref, la qualité est au rendez-vous mais, comme le déplore Christian Paly, Président d’Inter-Rhône,  « nous ne pouvons que regretter qu’il n’en soit pas de même côté quantité. Les caprices de la météo ayant sérieusement réduit les volumes ».

En effet, comme l’explique Pascal Jaume de Vinsobres, «nous avons eu un printemps exceptionnellement frais qui a provoqué un démarrage différé de la végétation.  On pensait que les fortes chaleurs de juillet rattraperaient le décalage, mais la nature en a décidé autrement, la vigne a poussé jusqu’en août et ne s’est concentrée sur ses fruits qu’en septembre. »  Les vendanges ont débuté avec trois semaines de retard et se sont étalées jusqu’ à fin octobre dans les zones les plus tardives.

« 2013 est un millésime de patience » comme le résume Alain Aubert du Domaine du Grand Retour.

En ce qui concerne la qualité, « Les principales caractéristiques de ce millésime sont de jolis fruits et une grande fraîcheur qui en feront un millésime élégant » comme le souligne François Dauvergne de la Maison Dauvergne et Ranvier. Les blancs et les rosés se caractérisent par des arômes puissants et très fruités, un bel équilibre en bouche grâce à la vivacité naturelle du millésime. Les premières cuvées sont bien équilibrées et très aromatiques.