Planète Rhône

Le journal des vins de la Vallée du Rhône

L'Asie, un marché plein d'avenir !

Bilans et perspectives pour les vignobles de la Vallée du Rhône !


La Chine, un marché plein de promesses !

Depuis 2014, le marché des vins tranquilles importés connaît une croissance significative (+47% entre 2014 et 2015 et +15% entre 2015 et 2016) qui profite aux principaux fournisseurs de la Chine. En 2016, la France est toujours leader sur le marché avec plus de 30% de part de marché et enregistre une hausse similaire à celle du marché (+15%). L’Australie, 3ème acteur du marché poursuit sa forte progression avec +54% entre 2015 et 2016. Malgré sa position de 3ème, l’Australie devient le principal concurrent des vins de la Vallée du Rhône puisque les vins australiens évoluent sur le même marché (marché de la bouteille) et positionnement (vin plaisir, excellent rapport/qualité prix). De plus, avec des accords de libre-échange entre la Chine et l’Australie qui devraient se concrétiser, leurs exportations vont s’accentuer. Le Chili, principal challenger de la France en volume, enregistre pour la 1ère fois depuis 5 ans, une baisse de ses importations (-5%), due principalement à une diminution de ses importations vrac et perd 5 points de part de marché (23% en 2016 contre 28% en 2015).

Malgré la forte progression continue des vins australiens sur le marché chinois, la France garde sa position de leader qui est d’autant plus forte en valeur et sur le marché de la bouteille (respectivement 42% de PDM).

Chine Graphique 1.png
Chine Graphique 2.png


En ce qui concerne les régions françaises, l’offre est largement dominée par Bordeaux qui détient plus de 70% de part de marché. Après avoir enregistré une forte baisse en 2013 (-16%) et en 2014 (-19%), la région renoue avec la croissance depuis 2015 et enregistre une hausse de près de 16% en volume en 2016.
Les vins de la Vallée du Rhône représentent 8% des AOC françaises disponibles sur le marché et conforte sa troisième position. En 2016, les vins de la Vallée du Rhône enregistrent la plus forte progression des AOC française sur cette période (+17%). Les exportations des vins du Rhône atteignent près de 60 000 hectolitres, classant pour la première fois la Chine, comme le 4ème marché le plus important en volume pour notre région.

Un plan d'action musclé pour les vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône
Dans un contexte économique favorable et un marché du vin toujours en expansion, les vins de la Vallée du Rhône disposent de plus d’opportunité que de problèmes à résoudre. Inter-Rhône poursuit donc sa stratégie de conquête, avec comme axes principaux de travail, l’accroissement de la notoriété et le développement de la distribution de ses vins, à travers un programme de promotion impactant et varié, qui permettra : 

> D’affirmer le positionnement unique des vins des Côtes du Rhône, l’alliance du plaisir et de la reconnaissance statutaire
> De poursuivre nos efforts de formation dans les villes secondaires et tertiaires,
> De favoriser et amplifier nos rencontres avec les professionnels du marché
> D’accentuer les évènements qui favorisent la distribution de nos vins sur le marché chinois

Pour répondre au premier enjeu cité ci-dessus, un nouveau visuel clé Côtes du Rhône a été développé en 2016.

visuel chine 2017.pngUn visuel qui représente nos valeurs :
> Qualité (via le style et l’esthétique du visuel)
> Plaisir (attitude et posture)
> Joie (couleur, expression du visage)
> Gourmand (forme et arômes du vin)

Une mise en scène habile de notre promesse de marque :
> Un bonheur qui n’attend pas

Stylé, élégant et mature :
> En harmonie avec la personnalité des vins des Côtes du Rhône

Une élégante illustration de la région de la Vallée du Rhône.


Ce visuel est utilisé à travers nos campagnes de communication sur les réseaux sociaux et lors de nos évènements organisés tout au long de l’année.
 

Un ambitieux programme de formation
Notre ambitieux programme de formation dans les villes secondaires, qui représente un enjeu stratégique pour la région et un pilier de notre programme de promotion, se poursuit. Lors du 1er semestre, 5 séminaires de formation, en partenariat avec Ease Scent, premier centre de formation spécialisé en Chine ont été réalisé à Ningbo, Lanzhou, Kunming, ou encore Fuzhou ou Nanjing, formant en moyenne près de 50 professionnels du marché par séminaire. Ce programme se poursuivra au second semestre avec 5 séminaires de formation supplémentaires à Chongqing, Nanning, Harbin, Sanya, Wuhan et traversera les frontières avec un séminaire à Taiwan en septembre prochain où 70 professionnels sont attendus. Il sera également complété de 3 autres séminaires à destination des consommateurs auprès de 3 universités prestigieuses : Beijing Tsinghua University, Shanghai Fudan University, Xi’An North West A&F University) où les étudiants (futurs leaders d’opinion) seront formés aux vins de la Vallée du Rhône. Enfin, afin de répondre aux attentes et demandes du marché, 2 formations « on-line » seront réalisées.

Certaines des villes citées ont déjà profité de ce programme de formation, le contenu de celle-ci sera donc plus approfondi avec un niveau de formation supérieur cette année.

Des évènements Rhône devenus incontournables auprès des professionnels chinois
Sur ce marché à fort potentiel mais où la concurrence est de plus en plus présente, Inter-Rhône souhaite maintenir et amplifier ses rencontres avec les professionnels en mettant en place des opérations qui permettront de les encourager à poursuivre et/ou renforcer leur engagement autour de nos vins : 

CHINE - Trade Day SH.jpg> Trade Day : Devenu un rendez-vous annuel incontournable pour les professionnels, principalement acteurs Rhône, ce moment d’échange convivial et informatif a pour objectif de présenter les bonnes performances des vins de la Vallée du Rhône sur le marché, ainsi que la stratégie et le plan d’actions 2017 afin de les mobiliser pour l’année à venir. Ces rendez-vous ont eu lieu à Guangzhou, Shanghai et Beijing du 8 au 14 mars dernier. Cette année, le nombre de participants a augmenté pour chacune des villes témoignant de l’attrait grandissant autour de nos vins. L’édition de Shanghai a été retransmise en direct et plus de 9 000 internautes passionnés par les vins du Rhône ont partagé ce moment avec nous. Enfin, pour la première fois, des professionnels chinois ont été invités à intervenir pour partager leur expérience et présenter les opportunités des vins de la VDR sur le marché chinois auprès de leurs confrères.

CHINE - Mini exposition Canton.jpg> Mini expositions : Les 6 et 7 juin dernier, Inter-Rhône a organisé 2 mini expositions. La première a eu lieu à Chengdu, ville de l’ouest de la Chine en plein développement, rassemblant pour sa première édition 27 exposants et 262 visiteurs professionnels. A cette occasion, 124 références du Rhône ont pu être présentés aux visiteurs. L’édition de Canton, dont le succès ne se dément pas, a attiré 45 exposants, 482 visiteurs et 171 références du Rhône étaient disponibles à la dégustation. Ces deux opérations ont pour principaux objectifs de donner l’opportunité aux importateurs de présenter leur gamme de vins de la Vallée du Rhône à leurs clients et pour les distributeurs, cavistes, restaurateurs, leur offrir la possibilité de découvrir les vins de la Vallée du Rhône disponibles sur le marché et ainsi favoriser la distribution de nos vins sur les circuits de distribution valorisés.

> Partenariat Global Gourmet : Global Gourmet est le numéro 1 des magazines de la gastronomie et du vin auprès des professionnels et du grand public en Chine. Depuis 2013, ce média organise une compétition culinaire où 50 chefs sont invités à se confronter face à un jury prestigieux du monde de la gastronomie. Cette compétition est devenue au fil des années, la plus grande et la plus estimée compétition culinaire en Chine. Lors de la finale, qui aura lieu le 16 octobre prochain, 300 invités VIP & On Trade triés sur le volet (chefs, juges de la compétition, directeurs d’hôtels, restaurateurs, managers F/B, médias, représentants gouvernementaux et célébrités) participeront à cette soirée exclusive et privée. A cette occasion, les vins de la Vallée du Rhône seront dégustés lors du cocktail qui précèdera le dîner et accompagneront en accords mets et vins le repas de ce gala. Une superbe opportunité pour Inter-Rhône de faire découvrir les vins de la Vallée du Rhône distribués en Chine à un public très qualifié et de s’associer à un évènement prestigieux et reconnu dans le monde professionnel.

> Une présence terrain quotidienne à travers l’ambassadeur des vins de la Vallée du Rhône : La présence quotidienne de Brieg Lemétayer en Chine permet de renforcer les liens entre les acteurs du marché et les vins de la Vallée du Rhône tout au long de l’année. Ainsi, il parcourt la Chine, pour réaliser des formations auprès des clients professionnels et/ou consommateurs sur demande des importateurs et participe aux différentes manifestations d’image qu’ils organisent. A travers, cette présence, Brieg Lemétayer, représente les maisons / domaines de la Vallée du Rhône et illustre l’attrait de nos professionnels pour ce marché. Les professionnels chinois sont particulièrement réceptifs et satisfait par ce programme mis en place et ce type d’attention personnalisée.

Une communication digitale innovante et impactante
Ce programme ambitieux est renforcé par une communication digitale forte. Dans un pays où le nombre d’utilisateurs d’internet est le plus élevé au monde (688 millions d’utilisateurs) et où les réseaux sociaux prennent une place importante dans la vie quotidienne des chinois (653 millions d’utilisateurs), la communication online (internet, marketing digital) est largement mise à contribution pour améliorer la notoriété de nos vins :
> Indispensable outil d’information, le site internet www.rhone-wines.com.cn est régulièrement enrichi de nouveaux contenus tout au long de l’année.
> L’accent est mis sur les réseaux sociaux chinois avec l’animation des comptes Weibo (26 353 abonnés) et surtout de Wechat (5 855 abonnés). Des actions de communication et de marketing viral sont proposées aux professionnels et/ou aux consommateurs afin de continuer à construire l’image des vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône et d’animer la communauté des « fans » de nos vins.

Une mise en avant des vins dans les différents circuits de distribution valorisés
Enfin, la promotion des vins de la Vallée du Rhône sur les lieux de consommation se poursuit dans les villes principales, avec :

  • La poursuite d’une action de promotion auprès de notre partenaire Olé, leader des supermarchés premiums avec 55 magasins. Olé est une enseigne dynamique et connectée, qui jouit d’une excellente image auprès des consommateurs.
  • La poursuite d’une action de promotion en restauration sur Guangzhou, Shanghai et Beijing, menée en collaboration avec les importateurs
  • Des formations du personnel de vente avec les principales enseignes de cavistes et de GMS qualitatives (city shop, metro…) 

Soucieux de suivre les tendances dans un marché en perpétuelle mutation, Inter-Rhône a souhaité développer un partenariat avec un acteur on-line puisque les achats en ligne ne cessent de progresser en Chine. En effet, d’après Wine Intelligence, la moitié des utilisateurs internet déclarent avoir réalisé un achat de vin en ligne en 2016. Inter-Rhône a donc choisi de s’associer à Yesmywines. Crée en 2008, cette plateforme online est le leader des sites spécialisés dans la vente du vin en Chine et travaille à ce jour avec plus de 20 maisons/ domaines Rhône.

A fin avril, les exportations des vins de la Vallée du Rhône poursuivent leur ascension et enregistrent par rapport à l’année dernière à la même période, une augmentation de 29% en volume et en valeur. Il s’agit de la plus forte augmentation enregistrée parmi les principales AOC françaises qui permet aux acteurs Rhône d’envisager un avenir serein sur ce marché avec encore de grandes et belles opportunités !

Le Japon, un environnement de plus en plus concurrentiel, mais où les vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône ont des places à prendre !

Le marché japonais est un marché globalement stable depuis 5 ans. La France, qui était leader jusqu’en 2013, s’est fait détrônée par le Chili et n’a cessé d’enregistrer des baisses de ses exportations depuis cette période (moins 11% entre 2015 et 2016 par exemple). Les vins chiliens, quant à eux, ont poursuivi leur ascension, grâce notamment à des accords de libre-échange extrêmement avantageux, devenant ainsi le leader incontesté du marché. Toutefois, et pour la 1ère fois depuis 5 ans, ses exportations sont stables entre 2015 et 2016.

JAPON - Dégustation annuelle.jpg

Dans ce contexte difficile pour les vins français, Bordeaux, leader avec 50% de part de marché suit cette tendance et enregistre plusieurs baisses consécutives de ses exportations depuis 2013. Les vins de la Vallée du Rhône représentent 6% des AOC françaises disponibles sur le marché et détient la 4ème position, derrière Bordeaux, Bourgogne et le Beaujolais. Les volumes des exportations se maintiennent dans ce contexte déflationniste même si sur le long terme, nous pouvons constater une baisse limitée mais régulière.

Malgré un contexte difficile pour les vins français, il existe de réels points d’appuis dont peut profiter les vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône pour se développer

Malgré ces tendances, qui ne sont pas favorables au développement des vins français, Inter-Rhône a fait le choix de poursuivre ses investissements sur ce marché car plusieurs opportunités permettent de présager un meilleur avenir pour les vins de la Vallée du Rhône. En effet, nous constatons, à travers des études et des retours terrains, l’entrée du vin dans la vie quotidienne des Japonais avec :
> Le vin qui rentre dans le top 3 des boissons alcoolisées les plus bues à domicile
> Un rajeunissement des consommateurs (21% ont plus de 55 ans en 2016 – ils étaient 50% en 2014)
> 90% des consommateurs qui dégustent à domicile
> 63% de consommateurs hebdomadaires en 2014 (contre 48% en 2012)

De plus, il existe de réels points sur lesquels les vins de la Vallée du Rhône peuvent s’appuyer pour se développer sur ce marché :

  • Une recherche de vins plus accessibles - la croissance se fait via les occasions informelles 
  • Des consommateurs de plus en plus ouverts et impliqués, plus confiants dans leurs choix 
  • Des professionnels qui croient à la croissance des vins VDR (31% d’entre eux s’attendent à une hausse de la demande) 
  • Une notoriété CDR qui se maintient dans un contexte de recul 
  • Des tendances de consommation propices au développement des vins du Rhône 


Créer la surprise avec une communication différenciante et inédite
Ainsi, le programme 2017/2018 d’Inter-Rhône repose sur une stratégie d’affirmation dont découlent 2 enjeux principaux :
> Construire une image unique des vins du Rhône en lien avec les tendances actuelles du marché et où aucun concurrent ne s’est encore positionné
> Convertir les consommateurs occasionnels ou néophytes en amateurs des vins du Rhône
Pour y répondre, Inter-Rhône a créé un visuel clé Côtes du Rhône pour mettre en valeur les atouts de nos vins : des vins de caractère, de plaisir et d’émotion à la personnalité unique en s’appuyant sur une tendance en pleine extension, le boom de la consommation de viande et du concept « Nikushoku Yoshi ».

Japon Red Mania.pngConcept « Nikushoku Yoshi »
Il représente les jeunes femmes japonaises actives, indépendantes, modernes, positives, engagées et consommatrices de viande, qui sont de plus en plus nombreuses dans le pays.

Les femmes « Nikushoku Yoshi » représentent deux tendances de fond constatées sur le marché :
> Des changements culturels importants : indépendance de plus en plus forte des femmes, une ouverture de la société sur le monde grandissante, une libéralisation des codes sociétaux…
> Une consommation de la viande dans le pays en forte progression

Il a été présenté à près de 60 professionnels principalement importateurs et restaurateurs, à l’occasion de la première dégustation organisée au Japon, qui a eu lieu le 12 juin dernier. Les retours des participants sont extrêmement positifs. Cette évènement a également était l’opportunité de présenter, de manière plus globale, notre nouvelle stratégie ainsi que le programme de promotion qui en découle. Une manière de réunir les importateurs acteurs Rhône ainsi que les principaux restaurateurs, afin de les mobiliser et de bénéficier de leur soutien sur le marché japonais.

Le programme de promotion sera complété de deux séminaires de formation menés à Tokyo et Nagoya où plus de 150 professionnels devraient être formés. L’édition de Tokyo sera suivie de la traditionnelle mini exposition, l’an passée 52 importateurs exposants et plus de 380 visiteurs professionnels avaient répondu présents. 


Enfin, une promotion des vins de la Vallée du Rhône en restaurant spécialisé dans les plats de viande sera réalisée en fin d’année. Au total, près de 50 restaurants devraient participer à cette campagne.

L’année 2017 représente donc pour les vins de la Vallée du Rhône, un tournant pour son avenir avec un parti-pris stratégique créatif et impactant, décliné sur l’ensemble du plan d’action. Au vu des performances mitigées du marché et des vins français, les vins de la Vallée du Rhône font le pari de communiquer différemment, autour d’une tendance forte et en développement, afin de créer une véritable identité à nos vins avant que nous ne puissions plus rattraper les performances des vins chiliens.

Hong-Kong, un marché stratégique au rayonnement fort sur toute l’Asie

Inter-Rhône poursuit son programme de promotion à Hong-Kong avec des exportations des vins de la Vallée du Rhône stables entre 2015 et 2016.
Le jeudi 8 juin dernier s’est tenue la dégustation annuelle des vins de la Vallée du Rhône dans un lieu chic et branché, le « House of Madison », au plein cœur de la ville. A cette occasion, une soixantaine de professionnels Hongkongais, importateurs et journalistes pour la majorité, ont répondu présents à cet évènement et ont eu l’opportunité de déguster 36 vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône. Cette soirée fût également l’occasion, pour deux chefs de renommés Emmanuel Soulière et Yap Poh Weng, de réaliser une démonstration culinaire et d’illustrer la possibilité de déguster nos vins aussi bien avec une cuisine française qu’asiatique.

HK - Dégustation annuelle.jpg

En octobre prochain, la promotion des vins de la Vallée du Rhône chez Watson’s Wine Cellar, 1ère chaîne de cavistes locale, sera renouvelée, avec un renfort digital plus impactant que l’an passé. En 2016, la mise en place de cette promotion avait permis de d’augmenter les ventes de 40% durant cette période.

Enfin, Inter-Rhône participera au Hong Kong Wine & Dine Festival grâce à un stand de dégustation. Il s’agit du plus grand événement grand public (144 000 visiteurs) consacré aux vins et à la gastronomie en Asie. En 2016, se sont près de 4 000 consommateurs qui ont dégusté des vins de la Vallée du Rhône à cette occasion.

La Corée, un marché qui se transforme et qui s’ouvre au vin avec des places à prendre !

En 2017, le parti pris d’Inter-Rhône est de travailler directement la demande sur un marché en pleine mutation culturelle. Ainsi, une promotion des vins de la Vallée du Rhône sera organisée en septembre/octobre prochain dans 5 cavistes méticuleusement sélectionnés. A cette occasion, 5 soirées de dégustation animées par des sommeliers renommées auront lieu. Près de 100 consommateurs VIP devraient y participer. Enfin, le caviste vainqueur du concours de la meilleure mise en avant en magasin, organisé durant la période de promotion sera récompensé. Au total, cette opération devrait toucher près de 3 000 consommateurs.