Vaison la Romaine

Débutée à l’Antiquité, la culture de la vigne façonne le paysage et marque les esprits

  1. Dans le Nord Vaucluse et en altitude, cette appellation fait le lien entre les Côtes du Rhône septentrionaux et méridionaux. Elle assemble avec un beau succès le grenache du sud et de syrah du nord. Située sur un massif et entourée d’oliviers, toute l’appellation est cultivée en coteaux, entre 240m et 280m d’altitude
    L’appellation compte six caves coopératives et une douzaine de caves particulières.

    Les cépages et saveurs Vaison la Romaine




    Le vignoble de l’AOC Côtes du Rhône Villages Vaison la Romaine est composé des cépages traditionnels des Côtes du Rhône : 70% de grenache et 30% de syrah.

    D’une robe pourpre aux reflets violets, les vins présentent des arômes intenses, fruités aux notes épicées rehaussées de senteurs de garrigues. En bouche, l’attaque est droite, ample et d’une bonne tenue. Un bel équilibre entre fraîcheur et générosité. Des tanins fins soutenus par un retour aromatique. Ils accompagneront agréablement les viandes rouges grillées relevées à la fleur de sel, un lapin à la sarriette ou un tian de cardons

  2. L'histoire Vaison la Romaine

    La vigne est présente sur les collines depuis les romains. Les célèbres sites archéologiques gallo-romains témoignent de la grandeur du passé antique et de l’ancienneté du vignoble qui y est rattaché.
    Les confréries dédiées à Saint Vincent ont été créés dès le 17ème siècle (1600 pour Villedieu, 1625 pour Vaison la Romaine)


    Voir le cahier des charges de l'appellation (INAO)

    2016
    Création de l'AOC Vaison la Romaine
  3. La géographie Vaison la Romaine

    L’appellation se situe sur le massif géologique de Rasteau, Cairanne et Roaix, jusqu’aux portes de Valréas. Le vignoble s’étend sur 5 communes vauclusiennes : Vaison-la-Romaine, Saint-Marcellin-lès-Vaison, Villedieu, Buisson et Saint-Roman-de-Malegarde

    Climat

    Des collines bien exposées. Un vignoble en coteaux à une altitude de 160 à 380 mètres profite de la générosité du soleil et des bienfaits du Mistral.

  4. Les sols Vaison la Romaine

    A base argileuse et calcaire, les sols assurent une alimentation hydrique équilibrée.
    Essentiellement situés sur des marnes à galets du miocène supérieur et du pliocène, mais aussi sur des marnes et cailloutis et des conglomérats à galets avec marnes et limons colorés, ils favorisent l’expression d’arôme et de tanins d’une grande finesse.

  5. Les chiffres Vaison la Romaine

    Superficie de
    production

    158 hectares

    Production totale

    6 088 hl

    Couleurs

    • 100% Rouge

    Rendement
    moyen annuel

    38 hl/ha

    *Chiffres de l'exportation selon la dernière étude de flux

    Source : déclaration de récolte 2016