Signargues

Côtes du Rhône Villages

Un vignoble chargé d'histoire, entre la cité des Papes et le Pont du Gard...

  1. Plateaux pierreux surélevés, étendue de galets roulés, Signargues offre un terroir de générosité où s’épanouissent des vins délicatement valorisés par un équilibre à la force tranquille.
    Christophe Tassan

    Sommelier Ambassadeur du Rhône

    Signargues : ce nom chante le Sud ! Hasard ? Son vignoble est le plus méridional des Côtes du Rhône Villages communaux. À la croisée des chemins entre la citée des Papes et l’aqueduc romain : le Pont du Gard, c’est aussi un lieu chargé d’histoire. En 736, il a été le théâtre d’une grande bataille entre les troupes de Charles Martel et celles des Sarrazins qui occupaient alors le sud de la France. Le terme « Sign » fait d’ailleurs référence au sang versé lors des invasions diverses de l’histoire. Quant à « Argues », il trouve sa racine étymologique dans la cité romaine. Des vestiges de cette période subsistent : une statuette double face de Bacchus et une représentation d’Ariane. Retrouvées par un archéologue, elles trônent aujourd’hui au musée du Louvre.
    Témoin de ce passé : le vignoble. Planté sur un ancien lit du Rhône, il s’enracine dans l’un des plus nobles terroirs de la région. Dans sa course depuis les Alpes, le fleuve a déposé voici des millénaires des galets roulés, rougis par l’oxyde de fer. Posée sur ce matériau, la vigne ne produit ici que de grands vins rouges : subtils, élégants, racés. La garrigue, très présente, leur apporte de surcroît des arômes très particuliers de sous-bois et de fruits noirs. Pour les apprécier au meilleur de leur forme, il faut les réserver en cave deux à cinq ans.

    Cépages et saveurs




    L’AOC ne concerne que les vins rouges. L’encépagement doit comporter 50% de grenache, complété par de la syrah et/ou du mourvèdre dans une proportion ne dépassant pas 20%. Les vins de l’appellation doivent afficher au minimum 12,5° d’alcool.


  2. Histoire

    Le plateau de Signargues fut occupé lors de la colonisation romaine. Des vestiges subsistent, telle la statuette à double face de Bacchus et Ariane, qui réside aujourd’hui au musée du Louvre (Paris).
    Le lieu est entré dans l'histoire en 736, avec la victoire de Charles Martel contre les Sarrasins. Pour commémorer cet exploit, le roi Franc y fit construire une chapelle dédiée à Saint-Jean des Vignes.
    Le vignoble a été consacré Côtes du Rhône Villages avec nom géographique en 2005.


    Voir le cahier des charges de l'appellation (INAO)

    2005
    Création de l'AOC Signargues
  3. Géographie

    Le vignoble de Signargues s’étend sur 4 communes : Domazan, Estézargues, Rochefort du Gard, Saze.

    Climat

    Avec une altitude moyenne de 150 mètres au-dessus du Rhône, il est de type méditerranéen, chaud et sec et très influencé par le Mistral.

  4. Sols

    Terrasses de galets roulés sur des sables ou des marnes du Pliocène, rougis par l’oxyde de fer.

  5. Les chiffres de Signargues

    Superficie de
    production

    484 hectares

    Production totale

    18 253 hl

    Couleurs

    • 100% Rouge

    Rendement
    moyen annuel

    38 hl/ha

    *Chiffres de l'exportation selon la dernière étude de flux

    Source : déclaration de récolte 2013