Sainte-Cécile

Bâti dans une plaine sur les bords de l’Aygues, la culture de la vigne débute à l’antiquité avec les ateliers d’amphores vinaires. Aujourd’hui elle s’étend à perte de vue.

  1. L’appellation Côtes du Rhône Villages Sainte-Cécile compte trois caves coopératives et quinze caves particulières, toutes engagées dans une démarche de qualité, débutée il y a de nombreuses années.
    La vigne s’étale sur la large plaine, la couvrant dans sa quasi-totalité. Omniprésente, elle occupe toutes les surfaces libres, pourléchant les premiers murs des villages. Suivant les saisons, elle tisse de longues trames rectiligne ce tapis coloré. D’un vert tendre au printemps, d’un vert sombre en été et enfin de jolies teintes mordorées en automne.

    Les cépages et saveurs de Sainte-Cécile




    Comme pour les autres appellations du sud des Côtes du Rhône, l’appellation Côtes du Rhône Villages Sainte-Cécile est marquée par la prédominance du cépage Grenache (68% des superficies plantées), puis viennent la Syrah (14%), le Mourvèdre (8%), le Carignan et le Cinsault.

    D’une robe rubis, vive et soutenue, aux nuances grenat et violine, les vins présentent des arômes de fruits rouges intenses. En bouche, il est structuré avec une attaque fraîche et fruitée, une finale aux notes d’épices et aux tanins soyeux. Il accompagnera agréablement le petit gibier à plumes, les viandes grillées ainsi que toute la cuisine provençale.

  2. L'histoire de Sainte-Cécile

    Sur une des places de Sainte Cécile les Vignes, se trouve la statue en bronze du Baron Le Roy, enrichie de cette inscription : « Les vignerons des Côtes du Rhône, reconnaissants, à l'un des leurs. » Pierre Le Roy de Boiseaumarie, dit le baron Le Roy, (1890-1967) fut à l'origine du renouveau des appellations viti-vinicoles en France. Il est le cofondateur de l'Institut national des appellations d’origine et de l'Académie du vin de France. Il présida aussi aux destinées de l'Office international de la vigne et du vin.

    Voir le cahier des charges de l'appellation (INAO)

    2016
    Création de l’AOC Sainte-Cécile
  3. La géographie de Sainte-Cécile

    L’aire parcellaire délimitée en AOC Côtes du Rhône Villages sur le territoire de l’aire géographique Sainte-Cécile représente 1 390 hectares et s’étend sur 5 communes (Sainte Cécile les Vignes, Sérignan et Travaillan du Comtat en Vaucluse ; Suze la Rousse et Tulette dans la Drôme).

    Climat

    De type méditerranéen avec un bel ensoleillement, modéré et assaini par une forte influence du Mistral

  4. Les sols de Sainte-Cécile

    Ils se présentent sous deux aspects : Au Nord de l’aire d’appellation, les sols sont argilo-limoneux avec des cailloux de différentes tailles.
    Au Sud, l’aire d’appellation est formé de cailloux roulés calcaires sur sol argilo-sableux

  5. Les chiffres de Sainte-Cécile

    Superficie de
    production

    237 hectares

    Production totale

    8 752 hl

    Couleurs

    • 100% Rouge

    Rendement
    moyen annuel

    37 hl/ha

    *Chiffres de l'exportation selon la dernière étude de flux

    Source : déclaration de récolte 2016