Côtes du Rhône Villages

De la générosité et du caractère !

La vigne pousse ici depuis l’époque romaine et ce ne sont pas moins de 95 communes qui constituent le vignoble des Côtes du Rhône Villages.

  1. “Villages” et des personnalités, des visages différents apparaissent. Quelle diversité ! Dans chaque vin se cache l’âme du village. L’âme du terroir et du vigneron, l’âme qui parle aux sens et à l’esprit.
    Christophe Tassan

    Sommelier Ambassadeur du Rhône

    Dans sa partie méridionale, le vignoble des Côtes du Rhône s’étend sur des terrasses et des plaines alluvionnaires du Rhône ou encore sur les pentes de différentes collines au sommet desquelles se nichent autant de villages perchés.

    La vigne pousse ici depuis l’époque romaine et ce ne sont pas moins de 95 communes qui constituent le vignoble des Côtes du Rhône Villages. De la Drôme Provençale aux rives de la Durance à l’est et de l’Ardèche au Pont du Gard à l’ouest, partez à la découvertes de ces villages juchés sur leur promontoire afin d’y dénicher les plus belles pépites. Selon la nature des sols, vous rencontrerez un large éventail de Côtes du Rhône villages, mais une chose est sûre, il vous faudra plus d’une journée pour en faire le tour !

    Cépages et saveurs




    Les vins rouges sont "généreux" et se font les complices des gibiers, de la daube provençale, de tous les légumes farcis, des préparations à la truffe.
    Ces vins "élégants et fins" sont à recommander pour les salades gourmandes, les abats (foies de veau, rognons, ris de veau), le magret de canard, le veau, le rôti de porc, le navarin d’agneau ou encore les fromages à pâtes dures et mi dures.

    Les vins blancs, aux nuances florales, accompagnent parfaitement les crustacés chauds ou froids, les volailles à la crème, la gibelotte de lapin et toute la gamme de
    fromages, les bleus et les chèvres frais.

    Les vins rosés aux notes fruitées, se marient agréablement à toutes les crudités, salades composées, filets de poulet, charcuterie, grillades et tous les plats exotiques.

  2. Histoire

    Le décret du 2 novembre 1966 complété par celui du 25 août 1967 a mis en place l’A.O.C. Côtes du Rhône Villages qui aujourd’hui compte 90 communes. Elles sont réparties dans les 4 départements du sud du vignoble : l’Ardèche, la Drôme, le Gard et le Vaucluse.

    Reconnus pour leur spécificité, 18 noms géographiques peuvent figurer
    sur l’étiquette :
     Dans la Drôme, 4 communes : Rochegude, Rousset les Vignes,
    Saint Maurice et Saint Pantaléon les Vignes
    Dans le Vaucluse, 10 communes :Cairanne, Gadagne, Massif d’Uchaux, Plan de Dieu, Puyméras, Roaix, Sablet, Séguret, Valréas et Visan
    Dans le Gard, 4 communes : Chusclan, Laudun, Saint Gervais, et Signargues.

    Ce sont les Côtes du Rhône Villages avec nom géographique.

    Voir le cahier des charges de l'appellation (INAO)

    1966
    Création de l'AOC Côtes du Rhône Villages
  3. Géographie

    Les 95 communes de l'appellation sont réparties dans les 4 départements du sud du vignoble : l’Ardèche, la Drôme, le
    Gard et le Vaucluse.

    Climat

    Méditerranéen. Bercé par le mistral qui l’assainit, le vignoble bénéficie surtout d’un exceptionnel climat à quatre temps : deux saisons sèches, (une brève en hiver et une très longue en été) ; deux saisons pluvieuses, une en automne (avec des pluies très abondantes) et une au printemps. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d’épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les précipitations sont peu fréquentes et la neige rare.

  4. Sols

    On trouve les mêmes sols que dans l’A.O.C. Côtes du Rhône mais les critères pris en compte, climat et sol, sont appliqués avec plus de rigueur compte tenu des règles de production de cette Appellation. Généralement les sols argilo-calcaires caillouteux donnent des vins denses, "généreux", colorés, amples, charnus aux arômes puissants. Les sols arides et caillouteux offrent des vins agréables, élégants, fins et fruités.

  5. Les Chiffres des Côtes du Rhône Villages

    Superficie de
    production

    8 627 hectares

    Production totale

    338 452 hl

    Couleurs

    • 96% Rouge
    • 3% Blanc
    • 1% Rosé

    Rendement
    moyen annuel

    39 hl/ha

    *Chiffres de l'exportation selon la dernière étude de flux

    Source : déclaration de récolte 2016

  6. La "féminitouche" des vins du Rhône

    Robe, larmes, luminosité, bouche, amplitude, finale… les noms féminins ne manquent pas pour décrire le vin. Mais comment s’exprime la touche féminine de certains vins ? En cette terre rhoda...

    Inter Rhône Lire l'article